Comment devenir sophrologue ?

16 décembre 2022

Depuis plusieurs années, le métier de sophrologue se développe à un rythme soutenu. Cette évolution est principalement due à l'intérêt croissant des Français pour les techniques complémentaires utilisées dans ce domaine. Comme il y a une demande croissante dans ce milieu, cette fonction devient l'un des professions les plus prisées en termes de bien-être et de développement personnel. Mais que faut-il faire pour devenir sophrologue ?

Quelles études faire pour devenir sophrologue ?

Vous êtes à la recherche d'une formation pour devenir sophrologue ? Sachez qu'il n'y a pas de formation préalable ou de diplôme requis pour occuper le poste de sophrologue. Les formations de base en sophrologie (titre RNCP) apporte les connaissances pédagogiques nécessaires à l'acquisition des compétences professionnelles en sophrologie. Cela vous permettra ensuite de pratiquer dans les professions libérales ou dans des structures professionnelles telles que :

A voir aussi : Tout comprendre sur la médecine douce

  • des entreprises
  • des centres de soins
  • des hôpitaux
  • des clubs sportifs et autres

Par quel moyen devenir un sophrologue accrédité ?

La sophrologie n'est pas une profession qui est soumise à la reconnaissance de l'État, mais le niveau de qualification du sophrologue. La Chambre Syndicale de la Sophrologie, la principale structure pour les sophrologues en France, exige ce qui suit :

  • "Le titre RNCP est aujourd'hui la seule distinction officielle de la profession de sophrologue en France (titre de niveau V)."
  • À ce jour, il n'y a pas de diplôme similaire en Sophrologie. Vous ne trouverez pas de diplôme d'Etat, ni de Master valable en France.
  • Toutefois, la formation pour devenir expert en sophrologie soumise par les centres de formation permet d'acquérir le titre de sophrologue, qui est enregistré au RNCP (Registre National des Certificats Professionnels).

Où les sophrologues exercent leur métier ?

Le sophrologue travaille généralement en cabinet privé. Il peut également travailler dans une structure spécialisée en travaillant avec d'autres professionnels de la santé ou du bien-être (cliniques, centres de thalassothérapie, magasins de produits diététiques, salles de sport, fabricants de compléments alimentaires...).

Cela peut vous intéresser : Tout comprendre sur la médecine douce

Un sophrologue peut aussi devenir des employés par des entreprises, des associations, l'enseignement préscolaire, l'éducation sociale, les maisons de retraite, les écoles professionnelles, les centres de thalassothérapie, etc.

Quelles sont les activités d'un sophrologue ? 

Les missions du sophrologue varient en fonction de la pathologie à traiter, mais ses principaux métiers sont de :

  • Comprendre l'examen du patient en créant un climat de dialogue et de confiance.
  • Contribuer au développement personnel et accroître la confiance en soi du patient.
  • Faciliter la relaxation physique du patient
  • Apprenez au patient à respirer correctement
  • Apprendre aux patients à s'adapter aux différentes situations auxquelles ils peuvent être confrontés dans leur vie.
  • Contrôler leurs émotions
  • Pratiquer des exercices de relaxation dynamique et d'évitement
  • Guider les patients vers le bien-être et, si nécessaire, les aider à gérer l'intensité de leur douleur.
  • Préparation à la naissance
  • Aider les patients à arrêter de fumer ou à surmonter certaines dépendances.
  • S'occuper des troubles du sommeil

Copyright 2024. Tous Droits Réservés